dimanche 28 octobre 2007

PREMIERES ANALYSES DES RESULTATS

ANALYSE présentée par Pierre Maury


1°/ Rappelons que les résultats ne sont pas définitifs mais portent sur environ 220 votes. On n’en aura pas plus d’une vingtaine par correspondance dans les deux jours qui viennent mais on n’aura pas de surprise

2°/ Contrairement à la première réaction de Daniel Tourre, je pense que 220 votes, soit près de 50% des cotisants, au nombre d’environ 500 (enregistrés avant avril), constitue un grand succès qui doit nous réjouir. Rappelons-nous que, en avril, une bonne moitié des adhérents, voire les deux tiers, se sont détournés d’AL

Sans aucun doute, cette élection en a ramené beaucoup.

3°/ Mon analyse des résultats montre bien que les votes se sont portés sur les noms connus, la liste Aurélien/Fillias pour le bureau, et pour le Conseil :

- Sur Sabine : les anciens se souviennent de ses manifestations à Liberté Chérie, mais aussi de ses passages à la télé.

- Sur Ludovic Lassauce. Je lui ai dit, au vu des résultats, « je n’aurais pas imaginé que le thème de l’Europe soit si porteur » et il m’a répondu « moi non plus ! ».

En fait ce qui l’ai aidé c’est que son nom soit cité sur x mails et informations, comme « secrétaire général » ou « membre de la commission électorale ». Tous ces messages l’ont mis en vedette. Je pense aussi que, ayant pris deux semaines de vacances, il a fait une campagne téléphonique active.

Il faut être conscient que Vincent Pédoia, Saîd Bouaissi, et, a fortiori, Christian Person, ne sont pas connus de 90% des votants. Quand un indécis, loin du parti, doit choisir une liste, il mise sur le nom qu’il connait.

4°/ Nous avons subi un déficit de communication. Vincent et moi avions programmé trois messages à tous les adhérents, le 2eme ayant pour thème la présentation des candidats, leurs références, etc…afin de les faire connaître. On nous en a empêché. Les photos que Sabine a utilisées ont pu l’aider.


En conclusion, on peut être déçu de notre score bien que nous soyons en tête des résultats. Avec les trois sièges de Christian Person, on pourra peser lourd dans les décisions.

18 commentaires:

L'ami du laissez-faire a dit…

Une des premières actions à faire sera de mettre au point un sondage affin de convenir des modalités de votes en interne puissent se normaliser et gommer ainsi les avantages dont certains peuvent disposer.
L'usage de modes de scrutins annulant l'effet de la notoriété, comme par exemple ceux permettant d'affecter une pondération à son choix (+1/-1) sont aussi a envisager sérieusement.

Damien Peiffer a dit…

D'où viennent ces chiffres ?

Sabine a dit…

Pierre, ne soyez pas grincheux! Arrêtez de cherchez de mauvaises raisons aux votes! Votre blog étant en lien depuis le site d'AL, les adhérents ont pu sans pb aller consulter tous les documents que vous souhaitiez mettre à leur disposition. Vous auriez d'ailleurs pu faire comme moi: préparer une présentation pdf un peu "design" et demander à ce qu'elle soit incluse dans la page de votre liste sur le site d'AL.

Quant au nombre d'adhérents que vous annoncez, il est en deça de la vérité: nous avons près de 1000 donateurs et adhérents à jour (ayant donné de l'argent en 2007).

bien cordialement,

Mathieu Morateur a dit…

Adhérents ne veut pas dire militants... Alors si seuls 1/4 de nos adhérents s'intéressent à la vie interne, combien sont près à investir ne serait-ce qu'une portion congrue de leur temps ?

David Poryngier a dit…

Autant de mauvaise foi me sidère...

Les Compagnons Libéraux ont fait une campagne active, alignant 21 candidats, démontrant ainsi leur préparation tandis que Les Nouveaux Libéraux multipliaient les initiatives et les déclarations.

Passons sur l'utilisation de fichiers d'adhérents sans autorisation, les souçons distillés sur la gestion financière de l'équipe sortante et autres diffamations.

Je me réjouis que les adhérents qui ont pris la peine de voter n'aient pas cédé à la démagogie et aient préféré majoritairement porter leurs suffrages sur les listes qui s'inscrivaient dans la continuité du travail effectué jusqu'à présent et qui sont porteuses de propositions pour l'avenir.

J'espère que l'opposition qui se dessine aujourd'hui au Conseil National saura se montrer constructive et participera pleinement au développement d'Alternative Libérale, qui n'en est qu'à ses premiers pas.

En attendant de vous retrouver, toutes mes félicitations aux nouveau élus du Conseil National.

Anonyme a dit…

@ David : la déception de Pierre Maury est légitime, même si je vois les choses plus positivement car nous avons gagné cette élection au CN en termes de nombre d'élus et personnellement, je ne veux pas croire à la bassesse d'utilisation de fichiers par certaines listes et pas par d'autres.
En revanche, nous traiter de démagogues est mal venu. Nous avons fait une campagne sérieuse avec une ligne claire. Il ne faudrait pas que ta réélection te fasse déjà commettre quelques écarts de langage, tu es un miraculé et tu dois ta réélection à ta seule présence sur une liste où figurent par ailleurs de bons éléments (Aurel, JPO, Edouard, notamment). Ne conclus pas trop vite que c'est une validation de la ligne adoptée jusqu'à présent, tu ferais une grave erreur et à irriter les 9 élus CL+NL au CN en les cantonnant dans un rôle d'opposition minoritaire alors que sur chaque décision, il nous faudra(it) 2 petites voix pour faire basculer la majorité au CN, tu ne te comportes pas de manière responsable. Tu sais bien qu'il y a des tendances différentes dans ce conseil, pour les associer à la tache, tu t'y prends comme un manche ! Heureusement qu'Aurel a le tact nécessaire pour préserver la cohésion.

Sabine a dit…

9 élus ? (CL + NL)

Pierre Maury ne serait-il pas parti avant la fin du scrutin et le calcul final ?

J'ai peur que vous ne soyez déçus... car tel n'était pas le chiffre hier soir (en raison des derniers votes et de la règle du plus fort reste).

De toute manière, le résultat pourra encore évoluer avec les derniers votes par corresponsace.

Edouard a dit…

La convergence CL / Nouveaux Libéraux n'est pas du tout, mais alors pas du tout évidente. En effet, les CL se positionnent plus contre les sortants, dans une optique très critique (façon pedoia), qui à mon avis a déplu aux adhérents.

En tout cas, le style de cette liste m'a déplu : attaques, aggressivité, détournement de fichiers, etc. Refus de reconnaître les erreurs, malgré les explications du juriste du parti. Bref, tout n'a pas été rose dans cette campagne, surtout because of les "CL".

Il n'a pas du tout dit que les CL s'entendent avec les NL, bien plus positifs dans leur approche, d'après ce que j'ai pu lire.

David Poryngier a dit…

Pour ma part j'ai préféré la campagne des CL, bien préparée et articulée autour d'un discours contruit, à celle des NL que je n'hésite pas à qualifier de démagogue (reniement de Christian sur Bayrou, censure des commentaires du blog, lettre de Guy Moquet, attaques contre Metaconsult, coup de pub sur Bolkenstein...)
Cela dit, s'il y a eu "déficit de communication" pour les CL, je pense qu'il est surtout du à une campagne austère, tournant essentiellement autour de l'organisation et des statuts et aux thèmes abordés (droit naturel, subsidiarité...) dont je ne suis psa sur qu'ils soient les plus sexys dans une élection.
Enfin, ce n'est pas moi qui assimile le discours de vos deux listes, mais bien Pierre, qui écrit "Avec les trois sièges de Christian Person, on pourra peser lourd dans les décisions."

Anonyme a dit…

Je félicite pour ma part les "Compagnons libéraux" pour leur campagne.

Ils ont bien raison de renier l'héritage de l'équipe sortante.

Bravo à eux!

Anonyme a dit…

A peine réélus que certains "réinstallés" n'hésitent pas à chercher notre isolement. Je ne reviens pas sur les accusations mesquines de "détournement de fichier". Dans un souci d'apaisement que les "autoproclamés authentiques" et leurs alliés (hormis Aurel) ne semblent pas avoir, je me garderais d'exprimer mes impressions de campagne et de post-campagne pour la cohésion du CN.

Anonyme a dit…

Moi, ce que je ne comprends pas, Daniel, c'est comment vous avez pu espérer une seconde quoi que ce soit de ce parti.

Vous saviez que la direction était verrouillée, qu'Aurélien (qui est le seul type de la liste des "Authentiques" que je respecte) allait être élu sans difficulté, amenant avec lui toute une clique d'irresponsables (Poryngier, Lassauce, sans oublier Fillias).

A mon avis, vous perdez votre temps dans ce parti. Il y a mille autres manières de servir le libéralisme que de tenter désespérément de peser sur les décisions.

Vous valez bien mieux que ça, Daniel.

Anonyme a dit…

Anonyme, vous avez la possibilité de me contacter par e-mail, voire par tél. Le microcosme libéral n'étant pas gigantesque, je vous connais sûrement un peu, mais par décence, je m'interdis d'utiliser cet espace pour livrer mon sentiment naissant à la suite de certaines réactions post-électorales. Je sens bien que les CL dérangent dans l'optique du "grand parti de gauche libérale" souhaité par certains. La meilleure façon de ne pas avoir à côtoyer les CL est de les mettre au placard. En politique, ça s'appelle la trahison, parfois la vengeance, je ne suis pas naïf.

Mathieu Morateur a dit…

@ David Poryngier :
Je ne sais pas si NL et CL collabereront au CN. Les intéréssés verront bien au cas par cas.

Pour ce qui est des "propositions pour l'avenir" on les a attendues toute la campagne.

Comme tu l'as remarqué, les CL ont fait campagne sur le thème de l'organisation interne. Les NL aussi d'ailleurs. Je te ferais remarqué que je n'ai jamais reçu aucune réponse à ma proposition de réglement intérieur.
Et le "coup de pub" Bolkestein intervient pour annoncer quelles seront les membres de nos comités exécutifs. (si c'était un coup de pub je l'aurais balancé avant, et pas sur l'intranet où 50 adhérents au maximum viennent poster).
Qui a fait preuve d'une telle transparence ?

Je ne crois pas qu'il y est de leçon à recevoir de votre part.
Si vous parlez des irréguliarités "limites" de la liste des CL, on peut toujours faire valoir que le communiqué de JPO présentant les différentes liste au bureau est pour le moins tendancieux. Le titre : "Libéraux : à gauche, à droite ou réunis" n'est pas un modèle d'objectivité.
Et un tel mail a eu beaucoup plus d'impact que toutes les élucubrations sur l'intranet.

Anonyme a dit…

On va quand même essayer de travailler positivement dans ce CN, mais va falloir que chacun y mette du sien.

Anonyme a dit…

@Morateur: il est évident que voir David Poryngier se permettre de donner des leçons de morale est d'un comique effarant, d'autant que je tairai la manière dont il s'est effectivement comporté avec Liberté Chérie et son site Internet... C'est croustillant de détails mais bon...

@Daniel Garrigou: non, nous ne nous connaissons pas, je crois, mais je vais rapidement vous contacter.

Claude a dit…

Les Associations Libérales du Mozambique attendent les résultats.
Rappelons qu'à titre personnel, j'ai quitté Al lors du fameux ralliement d'Edouard Fillias à Bayrou.
Les libéraux expatriés ont toujours l'espoir d'un changement.

Claude Guillemain
http://almozambique.hautetfort.com/

Paul Nafilyan a dit…

Je suis NL, normallement élu au CN. Je compte discuter avec les CL pour envisager une "alliance" contre le côté un peu trop gauchisant de certains autres conseillers. Rappelons tout de même que notre but est de converger tous vers un même programme...

@ David. Tu caricatures la campagne des NL. Il me semble qu'elle ne résume pas aux trois objets que tu as cités.

@ Sabine. Un bel effort de créativité. Bravo. Belle campagne.

@ Daniel. Comptez sur moi!